Nouvelle vidéo : Old Regime

14 Mar 2021

Bad Religion : Old Regime

 J’aime beaucoup cet extrait de l’album Age of unreasonJe vous propose quelque chose d’un peu différent aujourd’hui puisque j’ai calé cette chanson sur une vidéo existante, sans lien avec Bad Religion.

Mais ce que j’ai écrit en introduction de la vidéo est vrai. En traduisant cette chanson écrite par Greg Graffin, j’avais ces images en tête, elles faisaient écho. Cela fait très longtemps que j’ai envie de faire ce travail sur cette vidéo, pratiquement depuis le lancement du site. Mais je n’ai pour ainsi dire jamais fait de montage vidéo et l’enjeu ici était tout de même de réduire de pratiquement 5 minutes une vidéo qui en fait 8, tout en essayant de trouver des images fortes à caler dessus – sur le refrain par exemple. 
Bon, j’espère que cette tentative vous plaira. Ce n’est pas parfait, j’en suis conscient. 

Cette vidéo est donc un extrait d’une vidéo plus longue nous emmenant au Château de Versailles pour le 60ème anniversaire de Carlos Ghosn, alors PDG de Renault-Nissan. La démesure dans cette vidéo m’avait frappé à la première vision. Ces gens sont ailleurs, hors-sol. Et jamais vraiment rattrapés par la justice lorsqu’ils enfreignent les règles de la démocratie.

Je me demande à quoi ressemble le 60ème anniversaire d’un ouvrier de chez Renault. Je me demande ce qu’il a eu en tête en voyant ces images.

Ah, j’oubliais, oui c’est bien François Cluzet ^^

 

Punchline 

Comme souvent, j’ai traduit, modifier et remodifier les paroles de cette chanson pour essayer d’être au plus juste. Cette fois-ci, j’ai même fait appel à des abonnés bilingues de la page Facebook “The Bad Religion Page“. Si la vidéo n’est pas parfaite, au moins que la traduction soit d’un bon niveau !

Cette chanson me parle depuis le début. Je la trouve très juste dans son ensemble, mais s’il fallait sortir un vers, alors ce serait :

Les aristocrates demandent à être dispensés des règles de la démocratie

Et puis celui-ci qui vient clôturer le refrain, très fort :

La nouvelle aristocratie empeste l’ancien régime.